Vizthink Rennes, penser visuel pour mieux comprendre

obamalincoln

Un nouveau jalon a été délicatement déposé sur le chemin très fréquenté de l’innovation sociale à Rennes lors de l’apéruche de jeudi dernier. Non pas consacré à l’open data (autre événement TIC pachydermique de cette rentrée), mais à la visualisation des connaissances  et aux méthodes qui s’y rapportent. Philippe Mac Clenahan, consultant de profession, a exposé les fondamentaux de la « doctrine » vizthink fondée sur l’approche visuelle de la pensée et de la créativité. Initiée par des fondateurs américains (David Sibbet, voir notamment « Visual Meetings »), cette communauté est un assemblage cohérent d’approches graphiques, méthodologiques d’origine variées visant au même but : mieux comprendre, mieux concevoir par une participation plus active des citoyens / salariés basée sur une approche visuelle des données et des connaissances.

Il est en effet fréquent de constater combien la maîtrise du langage obère tout processus de participation de ceux qui estiment ne pas en être capables, pour imaginer les bénéfices (et quelles modifications des rapports de pouvoir) que ces méthodes peuvent apporter à notre société.

Sunni Brown dessine fort bien et son approche du « sketch » (crobard) est une belle illustration de ce que peut devenir un synthèse de rencontre professionnelle lorsqu’elle est abordée avec tant de brio et de sensibilité. Combien de temps devrons-nous encore attendre avant de voir cette méthode adoptée en France, plutôt que de se taper des compte-rendus tellement pénibles (y compris les miens) que personne n’en prend connaissance ? Voir absolument « The Doodle Revolution ».  Une seule critique et Philippe Mac Clenahan en a fait état, un style tellement copié qu’il en devient banal.

Autre exemple, et autre membre de ce groupe international, Scott Thomas, DA de la campagne de Barack Obama et éminent graphiste de 25 ans ( ils font confiance à la jeunesse) qui vient de publier un immense ouvrage que tout designer doit posséder : Designing Obama. Il est pour moi un des principaux intérêts intellectuels de cette rentrée, non pas pour son style mais pour son contenu et sa simplicité. Il y décrit son recrutement, son équipe, les méthodes employées lors de la campagne (la première du genre dans ce domaine) et on y découvre notamment que le manque de moyens et le travail « à l’arrache » ont contribué à donner à cette campagne toute sa cohérence graphique. C’est en effet parce que les groupes locaux recevaient les fichiers au dernier moment et qu’ils n’avaient pas le temps de les modifier, que la charte graphique (extraordinaire, pas moins) a été autant respectée et à contribué à donner au président une telle image de renouveau. Cet ouvrage est également un catalogue des visuels proposés par les graphistes de l’équipe (pas des tocards), tous les styles sont présents, jusqu’au land art. On mesure le décalage qui existe encore entre la vieille France et les Etats-Unis tant la grammaire graphique de nos politiques est codifiée voire inexistante (campagne Gillette de Sarkozy et pâté de foie bio de Ségolène Royal). Ce livre n’est disponible que sur commande aux USA, sur souscription (compter pas loin de 100 € avec frais de port),  et indispensable.

Quelques photos :

Enfin, puisqu’il est désormais ouvert (dans sa première phase de développement), le jardin des savoirs est un bel exemple du « visual thinking », il permet de synthétiser sous une forme graphique la globalité de son parcours de vie, de formation et d’expériences…  C’est par ailleurs ce projet qui a provoqué la rencontre avec Philippe MacClenahan.

www.jardin-des-savoirs.fr

Démo jardin des savoirs Septembre 2010 from bug on Vimeo.

Dernier article à ne pas manquer : celui de Clive Thompson dans le Wired de septembre (Think visual).

Richard De Logu / @mediatino

2 Réponses pour “Vizthink Rennes, penser visuel pour mieux comprendre”

  1. Apéruche VizThink : datajournalisme et visualisation | Le blog de l'association BUG – Rennes écrit :

    [...] Mc Clenahan présente le projet VizThink français, dont dont il fut l’initiateur à Rennes, lancé dans le cadre des apéruches en 2010. Aujourd’hui, des communautés se créent à Paris, Lille, Toulouse et Aix en Provence, [...]

  2. Apéruche VizThink : datajournalisme et outils de visualisation | Le blog de l'association BUG – Rennes écrit :

    [...] Mc Clenahan présente le projet VizThink français, dont dont il fut l’initiateur à Rennes, lancé dans le cadre des apéruches en 2010. Aujourd’hui, des communautés se créent à Paris, Lille, Toulouse et Aix en Provence, [...]

Laisser un Commentaire